Comment devenir survivaliste ?

Comment devenir survivaliste ?

Comment devenir survivaliste ? 1961 980 Verkus

Comment devenir survivaliste en France ?

L’Europe nous promettait la croissance, le plein emploi, l’union des nations et la fin du racisme. Près de 30 ans après le traité de Maastricht, c’est exactement l’inverse qui se produit. Vous découvrez que les états ont perdu leur souveraineté, que les banlieues — devenues des territoires perdus de la république — sont armées, que le monde est désormais dirigé par une poignée d’entreprises (GAFAM, lobbies industriels…), que les médias mainstream subventionnés par d’ultra-milliardaires ne servent qu’à façonner l’opinon publique et défendre l’idéologie dominante du transhumanisme ? Vous entendez parler d’une gouvernance planétaire dont le but serait de réduire la population mondiale à ce que la terre peut supporter, de vaccination et de puçage obligatoire ? Vous lisez que les puissants planifient en secret la disparition de la propriété et de vos libertés sous le couvert de la préservation de la planète, que la destruction des nations est organisée à dessein depuis des années pour servir un ordre mondial ?

Vrai ou non, un petit voyant s’est allumé dans votre tête, une petite voix que vous ne pouvez taire vous murmure que de grandes manœuvres sont en cours, que de sombres jours viendront si vous ne faites rien, qu’il est temps d’élever votre niveau de vigilance et de VOUS-PRÉPARER.

Quelque soit la manière dont vous le nommerez, c’est votre instinct de préservation qui vous parle. Il s’est réveillé, grandit en vous chaque jour. Vous essayez de le taire en vous convainquant que tout ceci est faux, que nos dirigeants sont bienveillants, que Big-pharma vous veut du bien, que l’effondrement de nos sociétés n’est qu’une idée nourrie par la fascination de quelques uns pour la fin des temps… mais rien n’y fait.

Peu à peu, vous vous faîtes à l’idée que notre mode de vie est insoutenable quel que soit le point de vue (social, économique, environnemental, climatologique…) et qu’il reste peu de temps avant que les peuples ne cessent d’accepter un tel déséquilibre dans le partage des richesses, dans l’accès aux ressources alors qu’on leur demande chaque jour plus de soumission à des dirigeants au mieux incapables, au pire corrompus. L’effondrement est devenu pour vous aussi évident qu’inéluctable.

Partout en France, un basculement des consciences s’est opéré. Dans un contexte qui conjugue fragilité économique, tensions sociales, affrontements communautaires, pandémie, réchauffement climatique… les individus, les familles ont commencé à réfléchir à leur condition. Des personnes se sont rendues compte de la vacuité de leur travail qui ne sert qu’à payer des factures, ou des répercussions de leur activité sur l’environnement. Quel avenir vont-ils offrir à leur enfants, quels enfants vont-ils laisser au futur ? Ils sont nombreux à vouloir changer de trajectoire, redéfinir leurs besoins, remettre en question la notion de bonheur, retrouver du temps, faire des actions et un travail qui ont un sens. Devant l’ampleur de la remise en question, du déconditionnement à opérer ou du changement de vie que cela implique, beaucoup renoncent par découragement, parfois par honte.

“Devenir survivaliste, cela consiste t-il uniquement à acheter du matériel ?”

Après avoir découvert le survivalisme et ses variantes plus soft (bushcraft, prepping…), vous avez acheté en quelques clics le dernier firesteel à la mode sur une boutique en ligne de matériel survivaliste et d’équipements tactiques. Ça y est, vous êtes devenu un survivaliste ! Non pas du tout. Certes, posséder un stock de rations de survie militaires, 80 litres de carburant et un sac de bougies chauffe-plat vous rassurera, mais les conséquences d’un effondrement vont au delà de la préservation du confort moderne. Même si la base de toute préparation implique l’achat de matériel/denrées pour assurer ses besoins vitaux, la possession et l’accumulation de ressources à elles seules ne suffiront pas à vous doter de la capacité à appréhender ces conséquences. Il vous faudra en plus : mettre en place une organisation, vous forger un mental, acquérir des savoirs, les mettre en pratique, anticiper les situations de rupture de normalité possibles, vous construire un réseau d’entraide…

“Mais alors, par où commencer pour devenir survivaliste et préserver ma famille, mes biens… ?”

Toute personne qui s’intéresse sérieusement à la question de l’effondrement, du survivalisme… et qui souhaite préparer sa résilience individuelle pour se libérer de la dépendance aux réseaux d’approvisionnement devenus fragiles, s’engage dans une démarche globale, graduelle et méthodique. Une démarche qu’il faudra idéalement mener en famille et qui la transformera de l’intérieur. C’est une préparation longue, qui appelle des moyens financiers, du temps et un changement de regard sur notre société, de rapport aux objets, à la nature et aux autres.

Nos experts survie/résilience ont mis leur carrière à expérimenter, trouver le bon matériel, la bonne technique, la bonne information, le bon contact. L’engouement pour le survivalisme a fait naître en France nombre de boutiques en ligne de matériel de survie prétendument spécialisées. Mais par manque de temps, d’information, de retour d’expérience ou simplement par facilité, vous seriez tentés de n’acquérir que du matériel, ou de mauvaise qualité, ou inapproprié, ou inutile voire dangereux sans son apprentissage.

“Pour être prêt aujourd’hui, il aurait fallu que j’entame cette démarche survivaliste il y a 15 ans ? Autant ne rien faire !”

Tout en rappelant notre neutralité et le fait que nous n’appartenons à aucun parti politique, aucune obédience religieuse (voir “Qui sommes nous” et “que veut dire Verkus ?”), nous citerons l’Abbé Pierre qui a dit “On ne peut pas, sous prétexte qu’il est impossible de tout faire en un jour, ne rien faire du tout”.

C’est parce que la tache est grande, qu’elle en décourage plus d’un que Verkus trouve sa raison d’être. Nous voulons donner au plus grand nombre la capacité d’appréhender les événements plutôt que de le subir. Les besoins étant différents d’un individu à un autre, nos formations survivalisme/résilience sont exclusivement individuelles. Après un audit de votre situation incluant votre localisation, vos moyens, vos dispositions physiques, vos objectifs, votre sensibilité, la constitution de votre famille… nous étudions les plus probables des scénarios de crise et nous vous proposons des solutions matérielles adaptées, des formations pratiques à la résilience alimentaire/énergétique ainsi que des stratégies de préservation de patrimoine, de défense tactique, d’évacuation, de consolidation du mental…

C’est en suivant nos formations et entourés d’experts partageant les mêmes préoccupations, que les individus et familles que nous formons retrouvent de l’assurance, de l’énergie, un sens à leurs actions, du plaisir et au bout du bout, du bonheur. Ils s’aperçoivent qu’étrangement, en renonçant aux illusions du monde moderne et à certaines facilités, ils gagnent en intensité de vie.

Vous voulez…

vous préparer au choc de l’effondrement de nos sociétés, apprendre à être résilient, redonner du sens à vos actions ? VERKUS vous attend !

Envoyer un message
75000 Paris

Vous voulez…

vous préparer au choc de l’effondrement de nos sociétés, apprendre à être résilient, redonner du sens à vos actions ? VERKUS vous attend !

Envoyer un message
75000 Paris

Comment sont utilisées vos données de navigation ?

Nous utilisons différentes technologies de traceurs, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus, faciliter votre navigation et analyser le trafic. Vous pouvez si vous le souhaitez, désactiver partiellement ou totalement les données ainsi collectées.

Click to enable/disable Google Analytics tracking code.
Click to enable/disable Google Fonts.
Click to enable/disable video embeds.
Comme la majorité des sites internet, Verkus.fr utilise des “cookies” pour vous fournir une meilleure expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation, vous acceptez implicitement leur utilisation.